née le 05 janvier 1962 à Paris XV

(1978)
C’est toute petite , bien avant de réusir le concours
d’entrée à «CORVISART»
école d’art graphique à PARIS XIII
que débute sa passion
pour le dessin, la peinture..

C’est en tant que Craphiste et directrice artistique,
qu’elle exerce son métier dans la communication ,
l’édition, et la presse
pendant une vingtaine d’années. elle participe
à la création de plusieurs n°0 tel que le féminin
«MAXI»et la refonte de différents magazines «VSD»,
«PREMIERE»,...
Face à ce métier en pleine transformation
informatique dans les années 90
elle décide d’étoffer sa créativité manuelle
par le biais du dessin, de la peinture à l’huile
et l’acrylique, l'influence de la BD est présente dans ce qu'elle présente..
Elle expose ses oeuvres personnelles
au salon des artistes de clichy .
C’est un début.

(2002)Les aléas de la vie.....

Elle part en corse ou réside sa famille.
La beauté , la puissance des paysages et de la région
l’inspire et c’est ainsi qu’elle se perfectionne
avec l’huile sur toile.
Elle réalise le logo de la ville de Ghisonaccia et celui de Prunelli di fium'orbo
Elle participe à beaucoup de rassemblements d’art,
de soirées piétonnes, d’expositions régionales,
elle rencontre des artistes insulaires
et part à MARSEILLE exposer sur le thème
de la CORSEXPO
au parc CHANOT PALAIS DES CONGRES
ET DES EXPOSITIONS.
Les influences de ses toiles sont plus classiques et
rappelle les impressionistes.

(207) Les aléas de la vie....

Retour en région parisienne
ou elle rencontre son futur époux
elle arrête les paysages .
Son thème de prédilection sera les natures mortes,
Des tableaux de cuisine comme elle les appelles.
En contact avec RUNGIS
dans la vie de tous les jours,
les meilleurs produits BIO ,du marché de RASPAIL,
de la fraicheur d’une salade,
d’une botte de radis ou d’une botte de carottes
vont naitres ses futurs tableaux.
Elle n’expose pas beaucoup sur cette période
et ne dispose pas de beaucoup de place
pour exercer sa passion.
Mais il ne lui reste plus beaucoup
légumes à vendre!

(2015)Les aléas de la vie.....

Départ dans le sud-ouest
la région et les gens sont accueillants,
Une touche plus moderne,
plus street art envahi ses toiles...
Elle dispose d’un atelier
et son thème de prédilection
sera l’amour. Les personnages vont s’introduire
dans ses tableaux...Peut-être le signe de l'épanouissement.
La nature sera présente
le ciel surtout et quelques oeuvres plus urbaines
en rappel de ses voyages à PARIS
pourront aussi faire parti de la collection et rassembler
des influences de bandes dessinée représentées à l'huile
sans oublier un clin d'oeil au street art.

(2018)Les aléas de la vie....